Google a annoncé l’arrivée de Chrome 64 sur son Play Store. Au programme, un nouveau bloquer de pop-up ainsi qu’un contrôle de l’audio sur les vidéos.

La firme américaine l’avait déjà dit en septembre dernier : sur Chrome 64, il y aura un contrôle de l’autoplay. Le groupe avait ainsi expliqué que la lecture automatique de vidéos serait seulement autorisée dans les cas où elle ne lançait pas le son, ou si l’utilisateur avait préalablement fait part de son intérêt pour le média. C’est chose faite, le navigateur débarque avec de nouvelles fonctionnalités plutôt utiles.

Avec l’arrivée de Chrome 64 sous Android, les utilisateurs pourront profiter d’un meilleur confort de lecture. Le nouveau navigateur est capable de bloquer les pops-ups qui s’affichent n’importe quand alors que l’utilisateur souhaite accéder un contenu spécifique. Dans ce type de cas, Chrome n’affichera pas à la fenêtre mais seulement un aperçu dans une notification affichée en bas de l’écran. De cette façon, il sera signifié que Chrome bloque une redirection et qu’il est tout de même possible d’avoir accès aux détails de celles-ci.

L’autre nouveauté concerne la possibilité de couper le son d’un site web spécifique. Rien de plus énervant que d’arriver sur un site web et de constater qu’un contenu sonore et parfois vidéo se lance automatiquement, sans en plus savoir où il se trouve sur le site. Pour rendre cette fonctionnalité effective, il faut se rendre dans « Paramètres » puis « Paramètres de site » et enfin « Son ». Ici, il est possible de choisir les sites web dont vous souhaitez exclure le son.

Google avait aussi annoncé vouloir travailler à de meilleures publicités avec Coalition for Better Ads. Ainsi, il avait annoncé qu’il bloquerait les publicités ne respectant pas l’expérience utilisateur. Tout ce qui est gênant lors de la navigation donc. Le choix de Google devrait être effectif à partir du 15 février.

Actuellement, Chrome 64 est en cours de déploiement. Il faudra encore quelques semaines avant que tous les utilisateurs puissent y avoir accès.

Source : Venture Beat