Google donne accès à l'Intelligence Artificielle sans avoir à coder
Intelligence Artificielle

Google donne accès à l’Intelligence Artificielle sans avoir à coder

Vers une vulgarisation de l'IA pour tous ?

Google est fortement impliqué dans le développement de l’Intelligence Artificielle, après en avoir créé une qui permet de savoir si vos photos vont plaîre aux autres ou avoir ouvert un centre de recherche pour l’IA en Chine, Google veut ouvrir cette technologie à plus d’entreprises.

Pour créer et entraîner une IA, il est bien souvent nécessaire de coder, de maîtriser les algorithmes ou de recruter les profils qualifiés. Google semble avoir la solution à ce problème, avec la version alpha de Cloud AutoML Vision : un ensemble d’outils qui forme l’IA sans le besoin de coder. Via un simple « glisser-déposer», ce service crée des systèmes de reconnaissance d’image. Pour le faire fonctionner, il suffit de charger des photos, les étiqueter et lancer le processus de formation !

Pour faire simple, Cloud AutoMl Vision c’est :
– une rapidité d’exécution, en quelques minutes vous pouvez créer votre modèle,
– une précision des modèles, même si votre expertise en « machine learning » est faible,
– une facilité d’utilisation, grâce à une interface simple, mais qui répond à vos besoins.

Bien évidemment, cela a un coût. Pour y avoir accès, il faut faire une demande, si elle est acceptée des frais vous seront facturés pour la formation et l’accès aux outils.

De cette manière, l’IA et notamment la reconnaissance d’image devraient être de plus en plus accessibles. Les outils de Google vont permettre aux entreprises de se familiariser petit à petit avec l’IA afin de l’utiliser plus facilement.

Pour vous donner des cas concrets d’utilisation :
– Urban Outfitters utilise Cloud AutoML pour automatiser le processus d’attribution des produits en fonction de caractéristiques comme les motifs ou les types de décolletés, ce qui permet à la marque un gain de temps accru
– Disney utilise Cloud AutoML pour vous aider à faire des recherches de produits sur les personnages de dessins animés en fonction de l’apparence et non d’un tag,
– La Zooligacl Society of London utilise les outils de Google pour automatiser le marquage des images prises dans la nature, qui capturent des animaux.

AutoML Vision est le fruit d’une collaboration entre le Google Brain et des équipes de Google IA. L’IA reste un sujet récent et complexe, la rapidité de développement et d’exécution chez Google est incroyable.

Source : Engadget.

Send this to a friend