Après Pepsi Co ou encore UPS, c’est au tour de Bee’ah une société de gestion de l’environnement et des déchets aux Émirats Arabes Unis de passer commande à Tesla.

Les véhicules serviront à collecter et transporter les déchets. La société va « faire rouler la plus grosse flotte de Tesla Semi. Le développement durable est au coeur de notre activité et se répercute à tous les niveaux de notre organisation », confie le CEO Khaled Al Huraimel. L’entreprise a officialisé sa commande de cinquante semi-remorques il y a quelques jours, mais elle aurait craqué pour les camions de Tesla depuis novembre. Ces camions s’ajouteront à la flotte de 1 000 camions électriques ou fonctionnant au gaz naturel dont disposent déjà Bee’ah. Certaines entreprises n’ont pas souhaité communiquer les chiffres de leurs commandes.

Rouler dans des véhicules 100 % électriques lorsqu’on est une entreprise de transport de déchet, que demander de plus pour être complètement « green »?

tesla_semi

Plus tôt dans l’année Bee’ah a également passé commande à Tesla pour équiper son siège à Sharjah, avec la technologie de batterie Powerback Battery. Ces batteries stockeront l’énergie solaire pour alimenter le bâtiment. L’électricité générée en trop sera ré-injectée dans le réseau principal.

Alors que l’annonce officielle du camion futuriste avait été reportée, Tesla semble concrétiser de plus en plus son projet. Les commandes n’en finissent plus et de nombreuses entreprises souhaitent disposer du camion 100 % électrique dont la production débutera en 2019.

Source : Numerama