objets connectés Technologie

NeoMano : un gant pour aider les paralysés

Uun gant pour reprendre la main

La santé connectée est un thème majeur cette année au CES. Au-delà des casques, wearables et autres applis health-connected, Neofect, société coréenne connue pour ses appareils de rééducation, ayant constaté les difficultés au quotidien, des personnes souffrant de lésions de la moelle épinière, présente NeoMano, un gant robotique visant à redonner de l’autonomie aux patients paralysés de la main.

Le prototype présenté cette année à Las Vegas est en cuir et ressemble à un gant de tir sportif, mais recouvre seulement le pouce, l’index et le majeur. Via une télécommande contrôlée avec le coude ou le bras, le gant s’active pour plier et déplier la main, grâce à des fils de titane qui s’enroulent autour des doigts et les déplacent pour effectuer des mouvements comme prendre un verre, tenir une brosse à dents ou saisir une poignée de porte. Le NeoMano dispose de deux modes d’action: la prise, qui enserre les doigts autour d’un objet, et le relâchement, qui les détend en position de repos. Et il est possible de ramasser des objets pesant jusqu’à un kilo.

Après le Rapael Smart Glove du même constructeur et conçu pour les victimes d’AVC (via une aide à la coordination oeil-main), Neofect a suscité l’intérêt des personnes souffrant de lésions de la moelle épinière et paralysées de la main. Dans cet ordre d’idées, le prototype du gant se veut léger pour qu’il puisse être porté au quotidien. Et Neofect souhaite encore le travailler pour inclure la reconnaissance faciale et le mouvement de la tête comme activateur du gant.

Neofect devrait lancer NeoMano sur Kickstarter fin 2018 pour moins de 1000 dollars. À ce titre, Neofect a déjà demandé l’approbation de la FDA.

Il faudra ainsi attendre la fin de l’année pour disposer d’un gant de cuir permettant de retrouver une main de velours.

Source

Send this to a friend