Sur les traces d’Alexa et de Google Home, Baidu, l’une des plus grandes entreprises chinoises, cherche à tracer son chemin sur le marché des assistants intelligents. Comment ? En introduisant dès le début du CES 2018, non pas un ou deux nouveaux produits, mais 3 nouveaux assistants connectés, aux formes et aux fonctions différentes, mais fonctionnant tous avec la version DuerOS 2.0, révélée en novembre dernier.

Little Fish VS1 new smart assistant

Little Fish VS1

Le premier est un petit écran répondant au nom de Little Fisher VS1, à l’apparence faisant sérieusement penser à celle du Echo Show conçu par Amazon. Il s’agit tout simplement et comme son nom l’indique de la version réduite du Little Fish original, révélé l’année dernière à peu près à la même époque, et proposant toutes les fonctions auxquelles un utilisateur d’assistant intelligent s’attendrait, y compris l’accès à distance à WeChat, le réseau social chinois en passe de devenir leur premier canal de paiement mobile. Au-delà des attributs de son prédécesseur, ce Little Fish 2.0 a vu le nombre de micros dont il est équipé augmenter, lui permettant ainsi d’être plus précis dans la compréhension des commandes jetées dans les airs par son utilisateur. Et le pouvoir de reconnaissance faciale apparait, lui permettant de décliner ses réponses en fonction du ou des visage(s) qu’il détecte face à lui. La question se pose de savoir si la reconnaissance faciale apportera quelque chose de plus par rapport à la reconnaissance vocale, mais c’est l’expérience qui tranchera et l’expérience est imminente car Little Fish VS1 arrive en Chine et au Japon en mars.

Smartlamp Sengled Baidu

Smart Lamp Sengled

Une lampe intelligente (appelée « Sengled » qui est aussi le nom du partenaire technologique de cette lampe) permet, elle, de proposer une palette de couleurs telle qu’apparemment, il n’en existe nulle part ailleurs ... selon Baidu. Il faut compter pas moins de 16 millions de combinaisons différentes. Plus qu’il n’en faut dans toute une vie, sans doute, mais avouons que s’endormir avec le mode « lumière nocturne », et se réveiller sous les couleurs de l’arc-en-ciel avec le mode associé, fait rêver.

PopIn Aladdin Projector

Projecteur PopIn Aladdin

Enfin, un dernier produit vient parfaire le plaisir des yeux et des oreilles puisque le projecteur dit « PopIn Aladdin », à fixer sur un plafond, permet de profiter de ses séries et de ses films préférés, proposés en streaming par des partenaires de Baidu. La cible : tous ceux qui, au Japon, vivent dans de petits appartements et n’ont pas la place de profiter d’un grand écran.

Une interrogation demeure : certains appartements américains sont tout aussi petits qu’au Japon, et pourtant Baidu est resté muet sur une possible distribution du projecteur comme des autres produits, aux États-Unis.