objets connectés Technologie

Netatmo propose désormais son chatbot Messenger

La société française propose ses commandes vocales par texte.

À l’occasion du CES 2018 à Las Vegas, la société Netatmo connue au départ pour sa station de météo connectée a dévoilé une nouvelle fonctionnalité pour les utilisations de ses produits (domotique, sécurité, météo et bien-être) : la mise en place d’un chatbot Facebook Messenger. Sous le nom de Netatmo Smart Home Bot, ce chatbot permet d’user des mêmes fonctionnalités vocales sous la forme de texte.

netatmo dévoile son chatbot facebook messenger
Aperçu du chatbot Netatmo.

Jusquà aujourd’hui, si vous aviez le thermostat connecté de la société, vous aviez plusieurs trois possibilités pour modifier, par exemple, la température de la chambre à coucher : l’application native de Netatmo, et les assistants vocaux d’Apple (avec Siri et la comptabilité Apple HomeKit) et de Google (Google Assistant). À présent, vous pourrez commander au thermostat connecté à travers le chatbot Facebook Messenger en lui envoyant un message. Si cela parâit d’une nouvelle fonctionnalité « gadget », pour le fondateur de Netatmo, cela s’avère être une réponse à un insight consommateur : « Les gens ne veulent pas nécessairement utiliser la commande vocale en public… ou au bureau. Ils peuvent maintenant envoyer des textos pour s’assurer discrètement que tout se passe bien chez eux. ».

Le chatbot Messenger est compatible avec l’ensemble des gammes de produits de l’entreprise citées plus haut dans l’article. Comme tous les chatbots développés sur Messenger, leur accès est gratuit. Il suffit de démarrer une conversation avec ce dernier sur mobile ou ordinateur via la page Facebook de Netatmo ou directement via la recherche mobile en tapant Netatmo Smart Home Bot.

Pour les objets connectés, l’intégration des commandes vocales avec Siri, Google ou encore Amazon est une belle opportunité commerciale en offrant un service et une utilisation naturelle. En proposant toujours la fonction « texte », Netatmo englobe l’ensemble des attentes. Mais cela entend également fournir encore plus de données de ses clients à des sociétés tierces. Avec ce chatbot, Netatmo boucle quasiment les systèmes partenaires avec Facebook Inc. après Apple et Google. Il manque plus que le développement d’une fonctionnalité sur Amazon Alexa.

Source.

Send this to a friend