Parmi les nombreuses fonctionnalités lancées par Instagram cette fin d’année comme Archive, Highlights ou encore la possibilité de suivre des Hashtags, la plateforme avait testé la recommandation de publication directement sur votre fil d’actualité : Suggestions pour vous (ou Recommend for you pour les utilisateurs anglophones) :

Des contenus intrusifs pour certains…

Pour les habitués d’Instagram, le réseau social proposait déjà de découvrir d’autres publications à travers l’onglet dédié (la loupe dans le menu de navigation). Ou plus récemment, Instagram affichait via des encarts les Stories à découvrir ou les comptes à suivre. Ces derniers étant basés sur la connexion entre vos contacts Facebook ou la permission d’accès aux contacts de votre smartphone. Mais en soi, vous étiez “maître” des suggestions. Et c’est là que ça pose problème pour certains. Les suggestions s’afficheront directement dans le fil d’actualité comparable à une page d’accueil, donc pour les utilisateurs, cela s’avère intrusif (comme si la sous-culture d’Instagram ne l’était pas de base…).

instagram déploie les suggestions de publication

Capture écran du fil d’actualité sur un compte en français.

Quels changements pour les marques (et les utilisateurs) ?

Alors tout comme une des modifications majeures qu’était le changement d’un fil chronologique à un algorithme, il faut s’attendre à quelques évolutions sur la visibilité des publications. Jusqu’à aujourd’hui, il était seulement possible de voir les contenus (images/photos et vidéos) des utilisateurs et des hashtags que l’on suivait, la Suggestion va offrir une portée plus grande à des publications en s’affichant sur des profils tiers, dont on imagine que l’algorithme aura bien cerné les centres d’intérêt. Ainsi l’engagement et la croissance des communautés s’offriront une croissance organique. Ce qui n’était pas le cas avant. Les social media managers travaillant sur Instagram savent qu’il est difficile d’augmenter ses abonnées de manière naturelle et que l’objectif publicitaire de “Notoriété pour les marques” via le Business Manager (plateforme professionnelle de Facebook Inc.) fonctionne, mais à un prix d’acquisition d’utilisateur très élevé…

Laissons voir les suggestions s’afficher avant de protester et de crier aux scandales, car il faut rappeler que les utilisateurs (personnes physiques et morales) ont accepté les conditions de la plateforme. Cela implique les bonnes et, parfois, mauvaises mises à jour.