Seulement disponible sur les casques de réalité virtuelle Oculus Rift, Facebook Spaces est maintenant compatible avec la technologie de HTC Vive.

Lancé au mois d’avril 2017, Facebook Spaces est une plateforme consacrée à la réalité virtuelle, à la manière d’une matérialisation du réseau social. Entièrement en 3D, VR Spaces permet de regrouper plusieurs personnes connectées dans un même espace. Grâce à la plateforme, les utilisateurs peuvent personnaliser leur avatar afin de dessiner, parler, liker ou même voyager avec leurs amis. Après les ouragans ayant ravagés l’île de Porto Rico, l’outil avait fait polémique suite à une présentation de Mark Zuckerberg. En cause, le fait que le patron de Facebook et la responsable de la réalité virtuelle Rachel Franklin soient allées se promener virtuellement sur les lieux du sinistre, alors qu’ils étaient confortablement installés dans leurs bureaux californiens. Si Facebook a fait évoluer VR Spaces en lançant les lives, le réseau social cherche aussi a diversifier les appareils sur lesquels sa nouvelle technologie est disponible.

Depuis aujourd’hui, Facebook Spaces est compatible avec les casques HTC Vive. Les fonctionnalités seront similaires que celles proposées sur les casques Oculus Rift : la création d’avatar, les photos et vidéos en 360°, les jeux, les dessins, mais aussi les appels vidéos via Messenger et la possibilité de faire des selfies. Les possesseurs d’un casque HTC Vive débuteront en créant leur avatar en se basant une photo téléchargée. Ils pourront ensuite personnaliser des caractéristiques comme la couleur des yeux, les traits du visages et les coiffures. Les utilisateurs pourront ensuite inviter des amis à les rejoindre, si ces derniers possèdent un casque HTC Vive ou Oculus Rift.

Il est certain que si Facebook souhaite étendre les possibilités proposées par sa plateforme de réalité virtuelle, le réseau social veut aussi la rendre disponible sur plusieurs supports. Comme l’entreprise l’a expliqué lors de la dernière conférence F8, elle possède une forte volonté de développer la réalité virtuelle et de la populariser auprès de ses utilisateurs.

Source : Digital Trends