Dans un tweet publié vendredi 15 décembre, Google a annoncé l’arrêt de son projet de réalité augmentée Tango afin de se consacrer à ARCore.

Lancé en 2014 par Google ATAP, Tango consiste en un outil qui permet de comprendre et de se déplacer dans un espace en le cartographiant, grâce à des capteurs. En exploitant la caméra d’un smartphone, par exemple, Tango peut évaluer un espace et surtout, y afficher un contenu en réalité augmentée. Le projet avait ensuite évolué pour devenir une technologie à part entière puisque Tango avait été directement intégré à un mobile conçu par la firme Lenovo. Cette nouveauté permettait aux utilisateurs de profiter des capacités 3D au travers d’applications et de jeux. Plus récemment, des drones créés par la NASA ont embarqué l’outil de Google lors d’une course dans laquelle s’affrontaient humain et intelligence artificielle. Finalement, Google abandonne ce qui était en train de devenir une technologie à part entière et se consacre à son SDK ARCore.

Lancé en aout 2017, ARCore a pour objectif de concurrencer AR Kit, précédemment développé par Apple. Similaires à des sortes de boites à outil, les deux SDK (software development kit) permettent aux développeurs de créer du contenu en réalité augmentée pour le mobile. Là où AR Kit est compatible avec iOS, ARCore se consacre logiquement au système d’exploitation Android. Si Google arrête le projet, c’est aussi parce que la technologie de Tango n’était compatible qu’avec deux modèles de smartphones. Fonctionnant sans les capteurs dont a besoin Tango, ARCore sera pour sa part certainement utilisable sur la majorité des smartphones fonctionnant sous Android. C’est ce que l’on peut en tout cas supposer car la technologie AR Kit d’Apple est disponible sur tous les iPhones récents, une stratégie que Google semble adopter.

Dans un tweet publié par le compte du projet Tango, la firme développe : « Nous arrêtons le support de Tango le 1er mars 2018. Merci à notre incroyable communauté de développeurs qui a fait de tels progrès avec Tango au cours des trois dernières années. Nous sommes impatients de poursuivre le voyage avec vous sur ARCore ».

https://twitter.com/projecttango/status/941730801791549440

Google a aussi mentionné des partenariats avec les firmes Samsung, Huawei, LG et Asus, qui devraient permettre l’utilisation de ARCore sur de nombreux smartphones. Nul doute qu’un tel revirement devrait permettre de populariser un peu plus la réalité augmentée auprès du grand public.

Source : TechCrunch