Bataille de lobby musical entre Spotify, Deezer, Apple et Amazon
DigitalAvec

Bataille de lobby musical entre Spotify, Deezer, Apple et Amazon

Quand les géants de l’industrie des technologies ne coopèrent pas, ne s’acquièrent pas alors une lutte politique et juridique sur des fonds financiers arrive sur la table des médiateurs. En l’occurrence, l’Union Européenne dans notre cas. En effet les plateformes de streaming musical Spotify et Deezer reprochent à Apple et Amazon des pratiques déloyales et anticoncurrentielles.

Il faut tout d’abord rappeler que le marché du streaming musical basé sur un business model à l’abonnement, tandis qu’historiquement l’industrie musicale se basait sur l’achat de titres / albums. Là où Apple s’en sortait très bien avec son iTunes Store. Mais le marché a évolué en faveur du premier répondant à un insight consommateur de la consommation à la demande et non plus packagé. Donc coup dur pour Apple… Jusqu’à sa transformation avec Apple Music, rejoignant donc Spotify et Deezer sur le même type de marché.

utilisateurs en europe de streaming musical versus téléchargement
Source : Statista (sur le marché européen).

Il suffit de regarder les données que l’on voit dans le graphique ci-dessus que la tendance est bien au marché du streaming. Ce dernier est en croissance, portant le marché global, quand le téléchargement décline. Pour autant, les acteurs historiques que sont Deezer et Spotify reprochent à Apple sa politique de commission de 30% (15% pour les utilisateurs actifs de plus d’un an) sur les transactions sur son système d’exploitation iOS en plus des revenus liés à l’abonnement des utilisateurs.

Depuis une dizaine d’années, les entreprises européennes de musique numérique sont à l’avant-garde de la transformation de l’industrie mondiale de la musique. Réunir ces entreprises pour créer DME (Digital Music Europe – ndlr) est une excellente occasion de mettre en évidence le leadership européen dans ce secteur, d’inspirer d’autres entrepreneurs européens et de créer une voix unique auprès des décideurs politiques. – Hans-Holger Albrecht, PDG de Deezer.

Concrètement, les acteurs européens Spotify (Suède), Deezer (France), Soundcloud (Allemagne), Qobuz (France) et deux autres services se sont regroupés pour créer Digital Music Europe. Un lobby pour défendre leurs intérêts face à Apple et Amazon (lui aussi acteur sur le marché). Ainsi commence la bataille du lobby musical où ce ne sont pas les notes que l’on va entendre, mais les longs processus de décision politique, les actions en justice et peut-être les amendes à plusieurs milliards d’euros. La décision de création d’un lobby européen fait écho au rachat de Shazam par Apple. Une acquisition horizontale qui affaiblit les autres acteurs.

Source.

Send this to a friend