Samsung travaille sur une batterie au graphène qui se recharge en 15 minutes
Technologie

Samsung travaille sur une batterie au graphène qui se recharge en 15 minutes

Le fabricant sud-coréen a breveté un procédé à base de graphène qui pourrait permettre de réduire très largement le temps de charge d’un téléphone portable.

Isolé pour la première fois en 2004 par Andre Geim, de l’université de Manchester, le graphène est un matériau qui possède de multiples propriétés. Par la suite, le MIT a réussi à produire du graphène en 3D, ce qui n’était pas possible jusque là. Le matériau s’est avéré être 10 fois solide que l’acier. Ses propriétés et son potentiel sont si importants qu’il est considéré comme un matériau d’avenir. À ce titre, des applications concrètes commencent à lui être trouvées, et il pourrait bien remplacer le silicium. Sa très bonne conductivité lui permet aussi de réduire le risque d’échauffement. Un avantage pour Samsung qui avait subit un bad buzz après l’exposition de ses batteries.

Samasung batterie graphène
© Fredy Jacob / Unsplash

La batterie sur laquelle travaille Samsung se rechargerait 5 fois plus vite que celles actuellement sur les marchés, ce qui rendrait possible une charge de l’appareil totale en moins de 15 minutes. L’entreprise s’est servi de dioxyde de silicium afin de créer un graphène de synthèse, qui a ensuite été transformé en billes. Intégrées au smartphone, les fameuses billes pourraient augmenter l’autonomie de la batterie de 50% et permettre son chargement complet en 12 minutes, contre 1 heure actuellement. Concernant l’autonomie du téléphone, elle s’élèverait à 48 heures.

Le projet fait rêver de nombreux utilisateurs dont les téléphones mobiles se déchargent rapidement et très souvent. Pour l’instant aucune date de commercialisation n’est prévue pour cette batterie durable.

En tout cas, le graphène va certainement nous surprendre avec de belles applications dans les années à venir.

Source : Engadget

Send this to a friend