Elon Musk avait promis que son entreprise fabriquerait la plus grosse batterie du monde dans un temps record. Pari réussi pour le groupe Tesla, le projet s’est terminé moins de 100 jours après son lancement.

Il y a quelques jours, Tesla annonçait la sortie de la plus petite de ses batteries, aujourd’hui c’est un projet d’une autre ampleur qui s’achève. Pour aider l’Australie du Sud avec ses problèmes de ressources énergétiques, le groupe Tesla a construit la plus grosse batterie du monde. Comme la plupart des batteries d’aujourd’hui, elle est en lithium-ion. Pour prouver son implication et sa détermination, Elon Musk a assuré pouvoir livrer le projet 100 jours après la signature du contrat. En réponse aux incertitudes de Mike Cannon-Brookes, co-CEO de la compagnie informatique Atlassian, le patron de Tesla a même annoncé sur Twitter : « Tesla installera et fera fonctionner le système 100 jours après la signature du contrat, sinon c’est gratuit ».

Le compte à rebours a commencé lors de la signature du contrat en septembre dernier. Nous arrivons donc à la fin du délai et la compagnie a tenu parole. Mieux, elle serait même en avance (ce qui est assez rare chez Tesla). Pour un coût avoisinant les 50 millions de dollars, la batterie est aujourd’hui en place et sera fonctionnelle avant le 1er décembre. Installée et connectée au parc éolien de Neoen Hornsdale, elle est composée de plusieurs Powerpacks. La puissance totale de cette super-batterie est de 100 mégawatts.

tesla batterie australie

Powerpaks Tesla en Australie – ©Tesla

L’objectif de cette batterie est de pouvoir conserver l’électricité fabriquée par les énergies renouvelables. Elle pourra ainsi être distribuée en fonction de la demande. Le fait de pouvoir la stocker permet de réduire grandement la quantité d’électricité produite pour rien. Jusqu’à ce jour, ces sources d’énergie ne suffisaient pas à satisfaire la demande du pays. Grâce à cette nouvelle batterie Elon Musk veut changer l’avis de l’état sur les énergies renouvelables.

Source.

A propos de l'auteur

Jeune Content Manager chez Siècle Digital – D’un naturel plutôt technique je travaille sur mes capacités rédactionnelles pour les perfectionner.
Bonne lecture !

Les commentaires sont fermés.

Send this to a friend