Le créateur du groupe Microsoft a annoncé qu’il voulait investir 80 millions de dollars dans la création d’une ville intelligente en Arizona. Un projet qui aura pour socle la communication et le développement d’infrastructures technologiques.

C’est dans le désert de l’Arizona que ce projet va voir le jour. L’agence immobilière The Arizona Republic contrôlé par Bill Gates a déjà acheté un terrain qui fait presque la taille de Paris. À l’heure actuelle, on n’y trouve rien d’autre qu’une vaste étendue et un sol aride. C’est sur ce terrain que sera construite Belmont, une ville intelligente composée d’espaces résidentielles, d’écoles, de commerces et de bureaux.

Cet emplacement est idéal pour le développement de la ville du futur. Il est situé à proximité d'un axe autoroutier reliant le Nevada au Mexique. Un détail qui fait de cet emplacement un endroit stratégique pour les constructeurs. Cependant d’après un journaliste du Seattle Times, cet axe est déjà trop exploité et les conditions climatiques du désert vont demander une trop grande quantité d’électricité.

C’est la firme Belmont Partners qui est chargée de développer la ville. À travers un communiqué, le groupe s’est exprimé sur les grandes lignes du projet. Cette ville disposera des dernières technologies de pointe. Elle sera équipée de réseaux très hauts débit, centre de données, voitures autonomes et plus encore. Ce laboratoire géant servira également à la création et l’essai de nouvelles solutions intelligentes. En Australie, des projets similaires ont déjà été menés pour étudier de nouveaux concepts de développements urbains.

Ce projet de grande envergure ne semble pas prendre en compte l’aspect écologique. Il s’agit pourtant d’une problématique qu’il est difficile de négliger quand on songe à l’avenir. On attend donc avec impatience de savoir comment les dirigeant du projet vont aborder ce point essentiel. Pour le moment, Belmont Partners n’a pas annoncé de date de construction.

Source.