Dans quelques heures, Zuma, le satellite de SpaceX décollera avec l’aide d’une des fusées Falcon 9. Mais contrairement aux autres missions de l’entreprise, l’objectif de celle-ci n’est pas connu.

À l’image de son patron Elon Musk, l’entreprise SpaceX se veut plutôt ambitieuse. Si l’entrepreneur américain accorde une grande importance à la transformation des modes de transports sur terre, c’est aussi valable dans l’air. Pour cela, SpaceX songe à remplacer les avions par des fusées afin de faire gagner beaucoup de temps à ses (futurs) utilisateurs. La société a aussi révélé des projections de SpaceX sur Mars et sur la Lune. Des projets qui ne verront pas le jour dès demain bien sûr, mais qui pourrait réellement impacter nos modes de vie à long terme. Si Elon Musk a plutôt tendance à médiatiser largement ses projets, c’est à moitié le cas avec le lancement du satellite de Zuma, dont la mission est encore méconnue.

Selon les informations transmises par SpaceX, le lancement de Zuma sera diffusé en direct sur son site web le 16 novembre à 17h (UTC-8). Grâce à l’aide d’une fusée Falcon 9, il sera propulsé en orbite alors que le premier étage de la fusée reviendra se poser sur l’une des plateformes de Cape Carnaveral en Floride. Comme le précise The Verge, si le lancement fonctionne, cela serait la 17e réussite de SpaceX. Concernant l’atterrissage de la fusée sur la plateforme, cela serait le 20e appontage à succès.

Zuma SpaceX

Le futur direct du décollage de Zuma

Mais contrairement aux précédentes missions des satellites de SpaceX, celle-ci est plutôt floue. D’ordinaire, la mission est revendiquée par une entreprise ou une instance, ce qui permet d’en savoir un peu plus sur son objectif principal. Même le National Reconnaissance Office (agence de renseignement américaine chargée des satellites espions), qui a l’habitude de dire ce qui lui appartient, n’a rien revendiqué cette fois-ci.

La seule information qui semble plutôt claire est le fait que le gouvernement américain ait missionné le constructeur Northrop Grumman pour trouver une fusée de lancement, donnant ainsi suite à l’utilisation d’une Falcon 9.

Selon Mashable, le secret de la mission de Zuma rappelle celles de PAN et CLIO, révélées par le lanceur d’alerte Snowden en 2016. L’objectif des deux missions étaient d’intercepter des communications aux Moyen-Orient, en se plaçant à proximité des satellites commerciaux et de communications.

Source : The Verge