Boston Dynamics a annoncé dans la nuit du 13 au 14 novembre la création d’une nouvelle version de son robot à quatre pattes : SpotMini.

Boston Dynamics a vu le jour au MIT en 1992. En décembre 2013, la société est rachetée par Google pour 500 millions de dollars qui y ajoute 300 ingénieurs. Reliée en 2015 au groupe Alphabet (conglomérat des entreprises Google) mais elle est revendue à SoftBank en juin 2017 pour un montant qui n’a toujours pas été dévoilé.

Depuis cette dernière acquisition, nous n’avions plus de visibilité sur les projets de la société, ni de l’avancée de ses travaux … jusqu’à hier. Sur une courte vidéo de 24 secondes diffusée sur YouTube, nous avons pu découvrir un nouveau modèle à quatre pattes. D’ordinaire, les engins de Boston Dynamics sont imposants, et surtout très bruts dans leur apparence. Le SpotMini de 2016 ne dérogeait pas à cette règle. À présent, ça semble être tout l’inverse. Il est fin, épuré, et même habillé d’une coque jaune !

On se rapproche nettement d’une version commercialisable, et surtout d’un modèle phare pour la société. Dans les projets de SoftBank, la philanthropie était loin derrière la recherche de profitabilité de Boston Dynamics. Présenter un SpotMini de la sorte, avec des mouvements souples et une ligne presque parfaite n’est certainement pas fait sans arrières pensées.

En attendant, l’entreprise de robotique nous demande de « stay tuned » si nous cherchons de plus amples informations sur son nouveau bébé. Affaire à suivre donc …

A propos de l'auteur

Co-fondateur de Siècle Digital, j'occupe mes journées à écrire et imaginer ce que sera l'univers numérique de demain.

Les commentaires sont fermés.

Send this to a friend