C’est la dernière fonctionnalité présentée fin de semaine dernière par Instagram : la possibilité de suivre les publications liées à un hashtag sur le réseau social.

Seulement en test auprès de plusieurs utilisateurs, Instagram offre une alternative en proposant de ne plus suivre automatiquement une personne pour observer des visuels qui ne vous intéresse parfois pas. Ce qui n’est pas le cas à travers les hashtags. Avec cette fonctionnalité (en test rappelons-le), Instagram joue son rôle de « cahier de tendances » comme il a souvent été décrit.

On imagine que le suivi de hashtag sera apprécié par de nombreux particuliers, mais également des professionnels du marketing d’influence qui veulent se tenir à jour sur les dernières tendances et influenceurs sur certains sujets.

Mais je vois là une limite quand on regarde cette fonctionnalité dans cet objectif. De nombreux utilisateurs d’Instagram gonflent artificiellement leur portée (nombre de personnes atteintes) en rajoutant une multitude de hashtags qui ont souvent aucun lien direct voir secondaire avec le sujet du hashtag en question. Une pratique bien connue des influenceurs de la plateforme sociale qui ne porte bien souvent que le nom. D’ailleurs, rappelons qu’Instagram cherche à supprimer les « faux influenceurs » du réseau. De même qu’à contrôler les contenus sponsorisés avec la mention « Payée » sur ces contenus partenaires (ce qui est le cas sur Facebook également).

A propos de l'auteur

Co-fondateur et éditeur de Siècle Digital - Plusieurs expériences dans le digital planning, le trafic management et le social media. J'étudie et je me documente beaucoup sur les notions d'influence et de psychologie sociale et cognitive.

Les commentaires sont fermés.

Send this to a friend