Avec Amazon Lumberyard, les concepteurs de jeux vidéos peuvent utiliser la voix d’un robot à la place de celle d’un acteur. Plus besoin d’engager des dizaines de personnes pour doubler les voix des personnages.

Avec l’arrivée de la mise à jour 1.11 du logiciel d’Amazon, la fonctionnalité text-to-speech est accessible pour les développeurs de jeux vidéos. À l’heure actuelle, ils ont à disposition une cinquantaine de voix accessibles dans 24 langues différentes. En plus de cela, le logiciel est capable de reproduire une simulation 3D du mouvement des lèvres du personnage qui parle. Une option fonctionnelle mais qui est encore limitée. Avec ces outils, la marque simplifie et automatise une tache longue et onéreuse dans la phase de création d’un jeu.

À travers une vidéo, les différentes fonctionnalités sont passées en revue :

On peut voir que plusieurs paramètres peuvent varier pour personnaliser la voix. Il est même possible de choisir la prononciation de certains mots. Une fois l’ensemble des dialogues configurés sur l’interface, il suffit de les télécharger au format ZIP pour ensuite les intégrer au jeu. Amazon a visiblement cherché à développer le processus de création le plus simple et intuitif possible pour rendre accessible cette technologie.

Aujourd’hui l’utilisation de voix de robot dans les jeux vidéos peut paraître étonnante. En effet, l’expérience des utilisateurs risque d’être moins réaliste. Un problème qui sera corrigé avec le temps et l’amélioration du grain de voix des robots. Cette nouveauté arrive le même jour qu’une annonce officielle de SAG-AFTRA, le plus grand groupe de doublage audio des États-Unis. Après une année sans participer aux projets concernant les jeux vidéos, le groupe annonce son retour sur le marché du gaming. Ce n’est donc surement pas une coïncidence si Amazon propose sa solution alternative dans la même journée.

Sources.

A propos de l'auteur

Jeune Content Manager chez Siècles Digital - D'un naturel plutôt technique je travaille sur mes capacités rédactionnelles pour les perfectionner. Bonne lecture !

Les commentaires sont fermés.

Send this to a friend