Google lance Poly, une bibliothèque d’objets 3D pour les développeurs de réalité virtuelle et augmentée.

Ce n’est pas le premier outil que Google lance pour simplifier le processus de création des développeurs VR et AR. Deux outils de la sorte sont déjà en place pour aider à la création 3D : Tilt Brush et Blocks. En janvier, Google s’est associé à une soixantaine d’artistes afin qu’ils puissent créer des oeuvres en réalité virtuelle avec l’outil Tilt Brush. Puis, la firme a maintenu l’effort jusqu’en juillet, mois où elle a lancé Blocks, une application qui, elle aussi, permet de créer des objets 3D en réalité virtuelle. Google continue donc sur sa lancée en annonçant l’arrivée de Poly.

Poly Google

© Google

Poly est une bibliothèque d’objets ou de scènes 3D en libre accès qui permet de télécharger des objets ou de simplement les parcourir. Google précise que la bibliothèque a été intégralement pensée pour l’AR et la VR, et que celle-ci est compatibles avec les outils lancés plus tôt, Tilt Brush et Blocks. Des millions de modèles sont disponibles dans la bibliothèque, de la fusée au synthétiseur en passant par le cornet de glace. Il est possible de télécharger directement le fichier OBJ, ou de remixer la plupart des modèles. En cliquant sur « J’aime, » Google propose d’importer un objet dans Tilt ou Blocks et d’y apporter les modifications. Poly se chargera par la suite de créditer automatiquement la création et créera un lien vers la création originale lors de la publication de l’objet modifié.

Outre les développeurs, tout le monde peut utiliser Poly pour afficher des objets 3D dans un navigateur mobile ou desktop. L’utilisateur peut aussi créer et un GIF et le partager, ou afficher l’objet en VR avec Cardboard.

Ce n’est pas la première fois que Google lance un outil encourageant les développeurs à partager leurs créations, participant ainsi à la démocratisation de la VR et de l’AR.

Source : Blog Google