LinkedIn, société acquise par Microsoft cette année a révélé via son CEO qu’elle n’était pas insensible à l’idée d’avoir du contenu vidéo original.

À l’image de Netflix qui souhaite d’affranchir d’une dépendance aux contenus des grand studios d’Hollywood, LinkedIn souhaiterait aussi avoir son propre contenu. C’est en tout cas ce qu’affirme The Information, le réseau social est ouvert à la « production ou l’achat de programmes vidéos originaux. »

Cette idée n’est pas invraisemblable puisque LinkedIn a passé le cap de la vidéo à la fin du mois d’aout. Au départ accessible uniquement depuis mobile pour les profils, le format est désormais disponible pour les utilisateurs desktop. En revanche, les pages d’entreprise ne peuvent pas encore partager leurs vidéos sur LinkedIn.

Dans la même catégorie

Pendant The Information Subscriber Summit à San Francisco, Jeff Weiner, CEO du réseau social a aussi évoqué qu’accueillir des diffusions d’émissions ne serait pas une mauvaise idée. Aux États-Unis, l’émission ‘Shark Tank’ qui présente des entrepreneurs défendant leur projet pourrait très bien avoir de la résonance après des utilisateurs de LinkedIn.

Alors que Twitter amorce un virage de la vidéo et du live, tout comme Facebook. D’autres plateformes pourraient aussi très bien faire ce choix ce qui leur permettraient de développer d’autres opportunités de monétisation. LinkedIn pourrait comme son CEO le dit, diffuser des programmes originaux, mais d’autres sociétés pourraient aussi saisir cette opportunité pour héberger leurs contenus en B2B.

Source