Depuis la fin de l’année 2016 Facebook proposer de petits jeux sur Messenger ainsi que dans le fil d’actualité. Aujourd’hui, le réseau social annonce que les développeurs pourront monétiser leurs Instant Games.

Ces petits jeux en HTML5 ont remporté un franc succès sur la plateforme. En avril 2017, Facebook annonçait avoir passé le cap des 1,5 milliard de parties jouées. Le même mois, le réseau social a proposé de nouvelles fonctionnalités aux développeurs pour améliorer l’expérience en jeu. Avec Rich Gameplay, ils peuvent désormais personnaliser l’écran d’accueil ou de clôture du jeu, mais aussi intégrer de l’engagement avec des boutons de partage ou une fonction de jeu à plusieurs. Après un long tâtonnement aux États-Unis, Facebook a fini par ouvrir les Instant Games à tous au mois de mai 2017. Malgré tout cela, il manquait un point stratégique pour les développeurs : monétiser leur travail.

Comme pour une application proposée sur iOS, les jeux sont bien souvent monétisés avec de la publicité pour permettre de rentabiliser le temps passé à coder le jeu, mais aussi vivre de son métier. L’arrivée d’outils permettant cela sur les Instant Games étant donc plutôt logique, mais très tardive.

Facebook Instant Games monetisation

Pour une poignée de développeurs, Facebook va proposer l’intégration de deux formats publicitaires. Il sera possible de mettre en place un interstitiel ou bien une vidéo. Chacun de ces formats pourra déboucher sur une récompense en jeu, de quoi offrir une approche gagnant-gagnant aux joueurs. Le réseau social va aussi proposer de l’achat en jeu, comme ça peut être le cas sur d’autres avec l’achat de gemmes.

Cette nouvelle devrait probablement motiver des développeurs à proposer leurs jeux en HTML5 à Facebook. Parce qu’au-delà de la gloire qu’ils pourraient en tirer, il faut bien mettre du beurre dans les épinards.

Source.

A propos de l'auteur

Co-fondateur de Siècle Digital, j'occupe mes journées à écrire et imaginer ce que sera l'univers numérique de demain.

Un commentaire

  1. Pingback: Instant Games : la monétisation des jeux sur Facebook disponible les développeurs - No Web Agency

Laissez un commentaire

Send this to a friend