Décidément, Airbnb démultiplie ses multiples facettes. Après s’être positionnée comme une agence de voyage puis comme une plateforme de réservation de vols, le groupe s’est intéressé à la réservation de restaurants. En collaboration avec Resy, une application spécialisée dans la notation et la réservation de restaurants que le groupe a racheté en janvier, Airbnb a lancé son offre dans 16 grandes villes américaines. L’objectif : « proposer au client le bon restaurant dans une ville qu’il ne connaît pas ». Récemment, Airbnb a dévoilé l’une de ses dernières facettes plutôt surprenante : un immeuble en Floride.

Alors que les origines de la firme se situent clairement dans la location de logements, Airbnb prend un virage en investissant dans un projet d’immeuble qui ouvrira en 2018. L’immeuble en question sera construit et possédé par l’agence immobilière Newgard Development Group, avec qui Airbnb collabore. Néanmoins, le bâtiment sera officiellement « Propulsé par Airbnb », qui sera chargé de son utilisation. L’objectif de l’immeuble est de louer les 300 logements à des utilisateurs qui souhaitent par la suite les sous-louer. Les locataires pourront ainsi sous-louer leur appartement pour une durée de maximum 180 jours par an. Pour ce qui est des aspects pratiques, l’entièreté de l’immeuble possèdera des services correspondant aux habitudes des utilisateurs : nettoyage des appartements et de la literie, accueil, puis une application dédiée à la gestion de location des logements. Des services qui ne sont pas sans rappeler ceux de l’hôtellerie plus, disons, classiques. Les appartements seront aussi équipés de rangements sécurisés à destination des locataires qui souhaitent protéger une partie de leurs affaires. Les sous-locataires, eux, pourront ouvrir leur appartement avec leur smartphone, qui fera office de clef.

Immeuble Airbnb

Pour ce qui est de la cible, les deux collaborateurs visent les personnes dont l’appartement se situent dans la ville de leur lieu de travail, mais qui doivent souvent voyager. Cela leur permettrait d’obtenir un revenu locatif tout en faisant bénéficier d’autres personnes de leur logement. Newgard prendra 25% de commission sur chaque sous-location, un chiffre qui s’élevera à 3% pour Airbnb.

Ce premier immeuble marque le début d’une nouvelle étape pour Airbnb et son nouveau collaborateur, qui souhaitent tout deux proposer 2000 logements d’ici 2 ans. Un bel outil de communication.

Source : The Verge