D’après une newsletter de The James Altucher Report, Amazon se prépare à accepter les règlements en Bitcoin sur sa plateforme. L’annonce devrait être faite durant leur conférence sur leurs revenus prévue pour le 26 octobre.

Tout semble être parti de là vendredi dernier, et l’annonce a rapidement fait le tour de la toile sur les sites spécialisés. The James Altucher Report est la newsletter d’un auteur de livres sur l’entreprenariat et serial-entrepreneur bien connu aux États-Unis. Ce point en fait une source fiable et sûre. S’il suit souvent les rumeurs, celles qu’il colporte finissent plus souvent par être véridique qu’infondées. Néanmoins, le premier article en faisant mention est squawker.org un site lancé en avril 2017 acceptant de nombreux auteurs.

rumeur amazon bitcoin

capture d’écran de la newsletter

Cette information aurait aussi très bien collé avec le contexte de la semaine dernière avec Google annonçant l’ouverture de son API de paiement au Bitcoin. Alors pourquoi pas Amazon ?

Des arguments viennent s’opposer à cette idée, avec pour point de référence une récente pétition signée par plus de 9 000 personnes demandant à Amazon d’accepter le Bitcoin ainsi que le Litcoin sur sa plateforme. Le géant du ecommerce n’y a jamais donné suite, ni donné quelque commentaire que ce soit. De plus, en pleine phase de développement sur d’autres marchés, accepter une monnaie trop volatile pourrait représenter un risque, sachant que c’est un moyen de paiement de niche ne représentant que très peu de croissance.

Pour conclure et en revenir à la volatilité de la cryptomonnaie, il y a fort à parier que cette information ait été diffusée sans arrière pensée. Néanmoins, dans un environnement médiatique où les Fake News peuvent rapidement avoir un impact puissant, de tels articles pourraient avoir un effet direct sur le cours du Bitcoin et ainsi servir quelques initiés.

En attendant, pour savoir si ces rumeurs sont vraies, il faudra attendre le 26 octobre.

A propos de l'auteur

Co-fondateur de Siècle Digital, j'occupe mes journées à écrire et imaginer ce que sera l'univers numérique de demain.

Send this to a friend