L’écosystème des applications a bien évolué depuis son avènement en juillet 2008 avec l’App Store d’Apple. Grâce à ses parts de marché, Apple détient une des plus grandes applications de messagerie : iMessage. Depuis la mise à jour de l’iOS11, il est possible pour les développeurs d’application de créer une extension améliorant l’expérience utilisateur au sein d’iMessage. Spotify vient justement de le faire.

C’est la dernière manière pour les utilisateurs de partager de la musique à leurs contacts de façon rapide et amusante. – Spotiffy.

Plus tôt, au printemps, la plateforme de streaming avait déjà développé l’extension Messenger, l’application de messagerie de Facebook. Le principe est le même, seul le design change un peu. Partager plus facilement et rapidement une musique à vos contacts, c’est l’objectif de l’extension sur iMessage et Messenger : la recherche du titre et l’écoute se font nativement sur la messagerie sans besoin de se connecter.

Il faudra juste ajouter l’extension de Spotify sur iMessage comme si c’était une application nouvelle. Ce genre d’extension faire figure de gadget, et dans un sens, c’est vrai, mais auparavant il fallait bien connaître l’application Spotify (desktop et mobile) afin de trouver le lien de partage, ouvrir la messagerie et la partager aux contacts. Bref un gain de temps et une perte de légère frustration.

Pour les éditeurs comme Spotify, c’est un moyen de faire connaître la plateforme à de nouveaux utilisateurs et potentiellement de les convertir. Toujours dans le même principe, la plateforme de streaming avait également créé un « pont » avec l’assistant virtuel Google Home.

Source.