Alors que Spotify est né il y a maintenant 11 ans, la plateforme de streaming musical a su rapidement se faire une place avant de se placer comme le leader. Malgré la concurrence représentée par Apple Music, Spotify continue de grandir : un contrat devrait être signé avec Warner ce mois-ci et la cotation directe semble être pour bientôt (aucune date n’est précisée pour l’instant). Cependant, les utilisateurs de Spotify sur Safari semblent faire face à quelques problèmes de prise en charge.

Depuis quelques jours, le service de streaming semble effectivement ne plus prendre en charge le navigateur Safari. C’est la communauté des utilisateurs de Spotify qui a d’abord signalé sur un forum qu’un message de ce type s’affichait lors de l’utilisation sur Safari : « Ce navigateur ne prend pas en charge le lecteur Web Spotify. Changez de navigateur ou téléchargez Spotify pour votre ordinateur ». Après vérification, la page web concernant le support et l’aide précise que les navigateurs sont, au minimum : Firefox 47, Microsoft Edge 14, Opéra 32 ou Chrome 45. Aucune mention n’est faite à Safari, dont la version 6 (au minimum) était jusqu’ici présente dans la liste.

Dans la même catégorie

Spotify sur Safari

Selon certaines sources, le plugin Widevine DRM serait à l’origine de ce problème de prise en charge. Conçu par Google, ce plugin a pour objectif de lire du contenu qui est à la base protégé par des DRM, et qui empêchent les utilisateurs de récupérer les tracks. Seulement, Widevine aurait des problèmes de compatibilité avec Safari, ce qui expliquerait que la société ait souhaité rendre impossible la prise en charge de Spotify par le navigateur.

The Next Web a contacté Spotify pour en savoir plus, sans nouvelle pour l’instant. Reste à savoir si les utilisateurs vont se faire à l’utilisation de l’app sur desktop ou vont préférer laisser tomber leur abonnement. Puis, largement moins utilisé que Chrome, et un peu moins que Firefox, Safari devrait-il faire face à un quelconque impact ?

Source : The Next Web