La société Nest avait beaucoup fait parler d’elle en 2011 lorsqu’elle avait lancé son thermostat intelligent. Une disruption du marché de la domotique tout en facilitant la prise en main pour les acheteurs. Après 6 ans et trois générations de thermostat, Nest lance une version économique : Nest E.

169$, c’est le prix de vente affiché par Nest pour sa version économique. Le dernier en date, qui sera toujours commercialisé, est quant à lui à 249$. Alors que se cache derrière cette différence de prix ? Contrairement à ce que l’on pourrait penser, les fonctionnalités du E sont bien toutes présentes : machine learning pour apprendre des comportements de la maison, capteurs de présence, réduction d’énergie et donc des coûts. Bref Nest E fait le job.

Mais c’est dans la finition que se joue le prix. En effet les composants utilisés sont beaucoup moins finis si l’on en croit les testeurs américains. L’écran est aussi de moins bonne facture et sa compatibilité avec les chaudières, moins grande que la version la plus chère. Point important à noter également, la technologie employée sur le Nest E ne permettra à toute les maison de se connecter. Les acheteurs devront donc être prudent.

Nest (à gauche) versus Nest E.

En proposant une version économique, la filiale de Google compte bien pénétrer encore plus le marché de la domotique en attirant les plus petits portefeuilles. Il n’y a encore pas de date pour une mise en circulation sur le marché français. Il faudra attendre les premiers retours pour espérer une commercialisation.

Source.