Alors qu’Elon Musk travaille en parallèle à l’avancée du projet de tunnel anti-embouteillages à Los Angeles, il n’en oublie pas moins de faire évoluer le projet Hyperloop. L’une des majeures problématiques du projet d’Elon reste la vitesse, dont l’objectif est fixé à 1200km/h. Peu à peu, le défi est relevé, si bien que l’Hyperloop One a réussi son premier test grandeur nature en juillet, atteignant les 112km/h. Depuis, la deuxième compétition de vitesse de pod a eu lieu, et la victoire a été obtenue par une équipe qui a dépassé les 300km/h.

Consulter les articles sur le sujet : ici.

C’est la deuxième fois que SpaceX organise une compétition de vitesse près de ses quartiers généraux, réussissant cette fois-ci 25 équipes qui avaient pour objectif de conceptualiser le pod et d’être les plus rapides. Les concurrents se sont affrontés sur une piste d’essai de 0,77 miles, soit 1,25 kilomètres. Au dernier jour de la compétition, 3 équipes se sont affrontées : WARR Hyperloop (Allemagne), Swissloop (Suisse) et Paradigm, dernière finaliste composée d’étudiants de deux universités canadiennes. Comme lors de la dernière compétition en janvier dernier, c’est l’équipe Allemande WARR qui a remporté la compétition en dépassant le cap des 200 MPH, très exactement 324km/h. Le pod de l’équipe gagnante pesait seulement 80 kilos et était alimenté par un moteur de 50kw : un véhicule essentiellement conçu, comme une petite voiture électrique, pour gagner la compétition.

Après la compétition, Elon Musk a déclaré que cette deuxième compétition montrait que la troisième pourrait passer un nouveau cap, et atteindre des objectifs de vitesse tels que 500 ou 600 miles, soit plus de 800km/h. De quoi avancer à grands pas vers les 1200km/h tant espérés.

Les deux projets d’Elon Musk que sont l’Hyperloop et les tunnels à voitures de The Boring Company semblent suivre leur bonhomme de chemin et surtout, semble se concrétiser de plus en plus. D’un coté, l’Hyperloop bat un nouveau record de vitesse alors que de l’autre, un deuxième tunnel est (bientôt) en cours de création. Le milliardaire est définitivement en route vers la disruption des modes de transports classiques.

Source : TechCrunch

A propos de l'auteur

Content Manager à Siècle Digital. J'aime écrire et surfer.

Send this to a friend