Le deal à 3 milliards de dollars entre Apple et Google
Marketing

Le deal à 3 milliards de dollars entre Apple et Google

Nous savons maintenant que chaque option ou fonctionnalité développée par les géants de l’IT ont un prix qui rapporte plusieurs millions voir milliard à leur échelle. C’est justement le cas dévoilé par le cabinet d’étude Bernstein : Google verserait environ 3 milliards de dollars à Apple pour être le moteur de recherche par défaut dans l’iPhone sur Safari.

C’est l’estimation qui fait suite à la découverte de documents indiquant le montant d’une transaction faite entre les deux parties pour une valeur d’un milliard de dollars en 2014. Si cette somme atteint les 3 milliards, c’est suite aux analyses du marché et des évolutions effectuées par le cabinet Bernstein.

Les revenus générés sur l’iOS d’Apple représenteraient 50% du chiffre d’affaires de Google au sein des recherches sur mobile […] – Sacconaghi Jr., analyste au cabinet Bernstein.

On comprend donc mieux pourquoi ce genre de contrat entre deux acteurs internationaux de l’IT atteint ces proportions. Pour Apple, ce versement est quasiment un bénéfice net, car l’option par défaut n’a pas du demander beaucoup d’effort aux développeurs. Pour Google, c’est une assurance que l’ensemble du parc d’iPhone utilise son moteur de recherche. Même s’il faut préciser que cela concerne uniquement Safari, le navigateur Web d’Apple.

Il faut préciser qu’Apple est gagnant sur l’ensemble des fronts, car la firme a également un deal avec le moteur de recherche de Microsoft : Bing. En effet, celui-ci est aussi par défaut lorsque vous utilisez la recherche native et interne de l’iPhone (swipe de haut en bas sur l’écran tactile) ou lorsque vous faites une recherche vocale avec Siri. Cependant, on ne connait pas le montant…

C’est intéressant et révélateur de la concurrence maitrisée et marquetée des GAFAs où chacun cherche à prendre des parts de marché sur tel ou tel secteur tout en signant des contrats à plusieurs milliards de dollars pouvant dans le cas de Google et Apple, représenter 5% des bénéfices sur une année ! La complexité du marché de l’IT ne finira pas de m’étonner où un acteur comme Apple a une énorme avance dans le hardware, tandis que Google excelle sur les software. Au final, un deal entre les deux ne peut qu’être naturel pour s’accaparer le marché.

Source.

Send this to a friend