Chez Amazon, les ingénieurs et designers ne manquent pas d’idées pour compléter l’écosystème destinés à la gestion des drones, Amazon Prime Air. Le géant du ecommerce a déposé un brevet présentant un système mobile pour accueillir des drones et pouvant être installé sur des trains, des bateaux, ou des camions.

Cette nouveauté viendra compléter l’entrepôt volant, imaginé au mois de janvier, mais aussi la ruche, dont le brevet a été déposé à la fin du mois de juin. Amazon dessine un futur où les drones seront omniprésents, et se chargeront d’une grand partie des livraisons.

Ici, les ingénieurs ont créé une solution pouvant servir d’espace de stockage, mais aussi de station de réparation pour les drones. Ces derniers seraient amenés sur une zone à forte demande anticipée afin d’effectuer des livraison depuis la station mobile.

station livraison mobile drone amazon

Image illustrant la station posée sur un navire cargo.

« Les véhicules intermodaux pourraient être associés à des locomotives, des navires cargos, des camions, et équipés de systèmes pour charger un ou plusieurs objets dans le véhicule aérien, et pour lancer ou récupérer le véhicule aérien pendant que le véhicule intermodal est en mouvement, » peut-on apprendre sur le dépôt effectué par Amazon.

Si l’ensemble de ces brevets voient le jour, Amazon pourrait très bien devenir leader des solutions de livraisons. De cette manière, le géant pourrait aussi bien louer ses services à des enseignes, ou des instituions restées trop en retard sur cet aspect.

Et dire qu’à l’annonce de la livraison par drone, les distributeurs se sont moqués d’Amazon.

A propos de l'auteur

Co-fondateur de Siècle Digital, j'occupe mes journées à écrire et imaginer ce que sera l'univers numérique de demain.

Send this to a friend