Slack améliore son intégration pour les grandes entreprises

2

Avec Workplace ou Trello, l’outil Slack est l’un des réseaux professionnels dont on parle le plus sur Siècle Digital pour leur notoriété pour les avoir testé (certains encore aujourd’hui). Pour la start-up de messagerie, c’est trois outils qui ont été ajoutés pour faciliter l’intégration du service au sein des grandes entreprises. Un élément important, car le business model de Slack est orienté sur le nombre d’utilisateurs actifs d’une entreprise (team dans le jargon Slack). Donc il faut « soigner » les entreprises avec de nombreux salariés.

Gestion des accès de mobile à l’entreprise

C’est l’un de sujets chauds des grosses sociétés qui demandent à leurs employés d’être mobile ou qui le sont par l’évolution naturelle des pratiques. Cependant, l’entreprise doit garantir la sécurité de ces informations en ne laissant par n’importe quel terminal accéder au compte Slack avec des échanges parfois confidentiels.

Les administrateurs d’une « Team Slack » pourront donc approuver ou non la connexion d’un nouveau mobile au compte Slack en question à travers une série de démarche classique : demande d’accès, envoi d’un email, confirmation et connexion à l’application. C’est un réel outil de réassurance pour la DSI d’une grande entreprise.

La synchronisation des profils

Lorsqu’une entreprise intègre un réseau social dans son process de management, il faut déjà s’assurer que les employés créent leur compte de manière précise. Pour en avoir parlé avec un chargé de communication d’une banque française, ce n’est pas si simple.

C’est pourquoi Slack permet via une API de synchroniser et d’éditer les profils des employés via l’outil interne à la société. Pratique si l’on souhaite que ces 1 000 employés soient connectés à Slack…

La personnalisation des statuts

Le dernier outil peut s’avérer être un gadget pour les administrateurs du compte Slack. Il est alors possible de personnaliser les statuts des profils que les utilisateurs pourront choisir selon leur activité : en déplacement, en rendez-vous, en pause ou autres.

Une communication rapide permettant de voir si quelqu’un de l’entreprise est disponible ou non. Mais pour ma part, je pense que c’est pour éviter les débordements des quelques employés qui peuvent s’amuser le compte d’un de leur collaborateur…

Source.

A propos de l'auteur

Co-fondateur et éditeur de Siècle Digital - Plusieurs expériences dans le digital planning, le trafic management et le social media. J'ai également été Maître Dresseur Pokémon en 1999…

Send this to a friend