L’outil de messagerie / collaboratif Slack vient de mettre à jour son service en intégrant directement sa plateforme d’applications au sein de son service. C’est plus de 1 000 applications qui seront alors accessibles sans bouger de l’outil. Il faut rappeler que jusqu’alors, il fallait passer le site Web dédié aux applications développées par la communauté Slack. Ce qui pouvait freiner leur utilisation par les néophytes.

Cependant parmi ce millier d’applications en libre service, c’est 200 apps qui sont utilisées par la plupart des utilisateurs. Ces derniers sont d’ailleurs estimés à cinq millions par mois dont 1,5 million avec un compte payant. Le business model de Slack étant basé sur un forfait par utilisateur actif par mois (lui permettant d’avoir des fonctionnalités plus poussées comme l’archivage de conversation).

Parmi les plus populaires des applications Slack, on retrouve Google Drive qui s’avère très pratique. Les deux acteurs ont donc mis en place un partenariat. Celui-ci consiste à améliorer l’expérience utilisateur sur les deux plateformes conjointes. Google Drive fonctionnant sous le principe du ‘droit d’accès’, ‘partage de fichiers’ et ‘équipe’. Ce principe posait quelques soucis avant la mise à jour, car il fallait changer de fenêtre, configurer de nouveaux accès, partage sur Google Drive puis revenir sur l’outil pour autoriser le fichier. À présent, tout cela sera possible directement dans Slack, un gain de temps et surtout supprimer la frustration :

Sources : SlackHQ / Statista.