Google teste un nouvel outil pour accompagner les gens dans la gestion de leurs données mobiles. Triangle est actuellement testé aux Philippines et propose d’avoir la main sur ses données cellulaires et leur consommation.

En effet, il est possible de voir quelles applications prennent le plus de données, lesquelles bloquer et pour combien de temps. Bien souvent lorsque l’on permet l’accès à nos données cela se résume à cliquer sur j’accepte et de voir un voile de supposée “bienveillance” s’abattre sur notre consommation. Pas moyen de savoir ou de réguler le flux de données qui part.

Il y a quelques années la firme de Mountain View s’était déjà emparée de la question en créant Data Saver sur Chrome mobile, et a doté ses téléphone Pixel de Data Saver. Là où Triangle diffère c’est que le service propose un contrôle plus précis sur vos applications en permettant de définir entre 10 et 30 minute de ‘champs libre’ pour utiliser vos données ou en mettant ces dernières toujours à disposition.

google triangle

Les opérateurs y ont introduit une composante de gamification en proposant de récompenser avec de la data supplémentaire en fonction de l’utilisation. Ce qui permet ainsi d’utiliser de nouvelles applications en échange de data donnée par les opérateurs.

google triangle

Mais alors pourquoi essayer ce service aux Philippines ? Tout simplement car c’est un ‘marché émergent’ comme on dit et que cette fonctionnalité est taillée pour ces pays où l’on surveille sa consommation de data comme le lait sur le feu. Là où sur des marchés plus “matures” (les pays du nord) la démocratisation de forfaits avec de grand volumes de data fait qu’il ne s’agit pas d’une préoccupation quotidienne.

L’application n’est disponible qu’aux Philippines pour le moment.

Source.