TechnologieTransports

Michelin invente un pneu imprimé en 3D, recyclable et biodégradable.

Voilà le combo parfait pour un objet du quotidien qui aujourd’hui a un impact important sur l’écologie. Michelin a inventé un pneu imprimé en 3D qui en plus de ça est recyclable et biodégradable. Bienvenue dans le futur.

Pollution des sols, ou pollution atmosphérique, les composants chimiques des pneus sont un fléau de notre société, sans parler de leur lien direct avec les rejets de CO2 des voitures. Le progrès technologique faisant bien les choses et Michelin étant conscient de son impact sur le monde … Voilà qu’un pneu d’une nouvelle génération va faire son entrée sur le marché.

Présenté pendant le salon Movin’on à Montréal la semaine dernière, ce pneu porte le nom de ‘Vision Concept’. Le matériau utilisé pour l’impression en 3D est entièrement biodégradable. Il est composé de bambou, de papier, de bois, de déchets recyclés venant du plastique ou de l’électronique, du métal, et enfin des zestes d’orange. L’impression du pneu en fait un objet très aéré et de part sa composition, il ne crève pas.

Vision Concept est idéalement accompagné de stations d’impression 3D sur les routes qui permettent de retravailler le pneu en fonction de son usure, ou encore de la route qui va être empruntée par le conducteur. Des capteurs permettront d’analyser l’usure du pneu ou encore de suivre l’évolution de la chaussée.

Source.

Send this to a friend