C’est une des psychoses, une des craintes majeures de notre époque. Comme Laurent Alexandre et d’autres, on annonce à grand renfort de graphiques et de paroles graves, presque solennelles des milliers d’emplois qui seront perdus par les hommes au profit de l’intelligence artificielle et des robots. Cette autre théorie “du grand remplacement” a plus de chance de voir le jour que l’autre…

Pour les plus anxieux et prévoyants d’entre vous, un duo de développeur a mis au point un site web qui vous donne le pourcentage de chance que vous avez de perdre votre travail à cause de la robotisation et de l’automatisation. Willrobotstakemyjob.com (on ne peut pas faire plus explicite comme nom) répond à votre inquiétude de manière complète et détaillée, en plus de vous donner vos “chances de survie” il vous donne le nombre de personnes employées dans votre profession ainsi que la prévision de croissance de ce domaine jusqu’en 2024. De quoi voir venir et prendre ses dispositions !

J’ai pu constater avec joie que le métier de rédacteur était épargné et passait à travers les mailles du filet de l’automatisation. Avec seulement 3,8% de chance de voir le pain m’être enlever de la bouche par un robot, ce soir je dormirai avec la sérénité innocente d’un bambin. En revanche, les rédacteurs techniques et les assistants statistiques peuvent se préparer à des nuits plus agitées.

lwill robots takes my job

will robots takes my job

Pour arriver à ces résultats, le site se base sur les statistiques du Bureau of Labor qui étudie le marché du travail aux USA, mais il serait tout de même bien naïf de croire que ce phénomène n’est pas mondial.

Et vous ? Êtes-vous une espèce en voie d’automatisation ?

willrobotstakesmyjob.com