Alors que Disney annonçait avoir reçu une demande de rançon contre le film Pirates des Caraïbes, il semblerait que la menace se révèle finalement être fausse ! Mi-mai, Disney déclarait avoir été piraté : il en a vite été déduit que le film en question était Pirates des Caraïbes : La Vengeance de Salazar. À environ 10 jours de la sortie en cinéma (le 25 mai), les pirates menaçaient de diffuser le film par tranches de 20 minutes s’ils ne recevaient pas une rançon en Bitcoin. À ce moment là, la société disait prendre la menace au sérieux mais refusait de verser la somme demandée par les pirates.

Aujourd’hui, le PDG de Disney, Bob Iger a déclaré : « À notre connaissance, nous n’avons pas été piratés ». Il a ensuite ajouté : « Nous avons reçu une menace concernant un film ayant été volé. Nous avons décidé de prendre cette affaire sérieusement, mais de ne pas réagir de la façon dont la personne qui nous menaçait le demandait ». Selon le studio, la menace aurait été un bluff de la part de l’auteur du message, qui souhaitait gagner beaucoup d’argent sans avoir à réellement pirater le film. Avec cette affaire, on peut supposer que Disney a compris l’importance de la cybersécurité : espérons que d’autres entreprises s’y mettent aussi.

Bob Iger PDG Disney

En 2015, c’est les quatre premiers épisodes de la série Game of Thrones qui avaient fuité à peine quelques heures avant le début officiel de la saison 5. Selon TorrentFreak, les épisodes ont été téléchargés pas de 100 000 fois en 3 heures. Coup dur pour une série avec une telle audience. En espérant qu’ils soient mieux préparés pour le lancement très attendu de la saison 7.

Source : Yahoo Finance.