Les chatbots dans le recrutement

6

Les grandes sociétés high tech utilisent les chatbots depuis une décennie mais l’arrivée de ces robots dans le recrutement est très récente. Nés de la contraction entre chat (discuter en anglais) et bot (robot), ces derniers permettent de simplifier les échanges et offrent davantage de proximité entre un service et ses utilisateurs.

À l’origine des chatbots

Un chat bot est un robot logiciel capable de dialoguer avec un individu par le biais d’un service de conversations automatisées effectuées en grande partie en langage naturel. Les chatbots utilisent des réponses automatisées afin de répondre aux attentes des utilisateurs. Le chatbot cherchait à l’origine l’information dans les bibliothèques de questions et réponses mais grâce aux progrès de l’intelligence artificielle, il est capable aujourd’hui d’analyser et de mieux comprendre les messages.
Les chatbots existent depuis les années 1950. En 2016, ces robots sont dotés de neurones artificiels qui permettent de mettre au point des algorithmes très poussés favorisant une meilleure compréhension du langage naturel et offrant de meilleures interactions avec les utilisateurs. Le chatbot peut donc s’améliorer au fur et à mesure des requêtes qu’il ne comprend pas, ce qui lui permet d’être de plus en plus performant.

Optimiser l’efficacité

Tout d’abord, ces robots peuvent accueillir les visiteurs d’un site, les aiguiller dans leurs recherches et les diriger vers le bon interlocuteur et la bonne rubrique. Le chat bot peut donc servir dans le cadre de questions simples et répétitives. Par exemple, ils peuvent être utilisés par les collaborateurs d’une entreprise pour des questions relatives à la date de versement de leur salaire ou à leur solde de congés restant.

Humaniser le recrutement

Si les chatbots s’immiscent dans les processus RH, c’est pour apporter une expérience de recrutement ludique et plus humaine que le simple envoi d’un CV et d’une lettre de motivation. Le chatbot RH permet donc de personnaliser la relation d’un recruteur avec ses candidats ou d’une entreprise avec ses salariés

L’immédiateté

Le numérique a instauré une culture de l’instantané, du « tout, tout de suite ». Le principal avantage du chat bot est l’immédiateté qu’il assure. Contrairement à l’homme, le robot est toujours là, prêt à répondre aux interrogations des internautes. Il est un gain de temps pour les recruteurs comme les candidats et favorise l’engagement, la fidélisation et la rétention de l’utilisateur sur la page, c’est-à-dire qu’il l’empêche de quitter le site sans avoir trouvé ce qu’il cherche.

Donner à l’entreprise une image innovante

Les chatbots permettent aussi de valoriser l’image innovante de l’entreprise auprès de ses salariés et de ses parties prenantes (candidats, clients, etc.). Avec une part importante de salariés de la génération Y dans leurs effectifs, les entreprises doivent se doter d’outils innovants. D’autant que les réseaux sociaux tels que Facebook et les secteurs du transport, du voyage ou du loisir se sont déjà mis aux chats bots.

Le chatbot sera-t-il capable de recruter un jour ?

Les chatbots n’ont pas été conçus pour remplacer l’humain et il est très peu probable que ces robots se substituent à l’homme. La dimension psychologique et l’intuition que requiert le recrutement ne peuvent être appliquées par un robot, d’autant que le rôle du RH est en évolution permanente, passant du gestionnaire au coach qui accompagne ses collaborateurs. Par ailleurs, les chatbots ne sont pas encore capables de répondre à des questions complexes ni traiter des sujets sensibles.
Pour le moment, compte-tenu d’une digitalisation croissante, les chatbots permettent à la fonction RH de se concentrer sur des tâches à forte valeur ajoutée et à des sujets plus complexes.

Cette tribune vous est proposée par :
Géraldine Rathery, Directrice Medias & Digital chez Hays.
Dans le cadre de ses fonctions, Géraldine a pour mission la mise en place de projets digitaux innovants et le pilotage de la stratégie d’acquisition clients & candidats.

A propos de l'auteur

Retrouvez des tribunes d'experts sélectionnés par Siècle Digital.

Envoyer à un ami