Le 25 avril s’est tenue la conférence annuelle de Franck Gervais, DG de Voyages-sncf.com (VSC). L’occasion pour lui d’annoncer les belles performances de son navire, mais aussi de présenter les projets pour l’année à venir.

En 2016, l’agence a vendu plus 86 millions de billets, dont 75 millions seulement en France. Le virage orienté mCommerce lancé l’année dernière porte déjà ses fruits puisqu’un tiers de transactions sont effectuées depuis un appareil mobile.

Dans la même catégorie

Voyages-sncf.com

Pour 2017, Voyages-sncf.com compte intégrer encore plus de technologie et d’innovations pour mieux servir son expérience client. Pour cela, 150 personnes vont être recrutées seulement sur cette année. Aussi, VSC va devenir la première entreprise dans l’e-tourisme à avoir une équipe entièrement dédiée aux travaux sur l’intelligence artificielle. Huit personnes vont travailler sur trois projets : l’apprentissage automatique, le traitement automatique du langage naturel et les technologies vocales.

Voyages-sncf.com

Côté Messenger, l’agence de la SNCF a été une des premières entreprises françaises à se lancer dans l’utilisation des chatbots dès leurs sorties. Si bien que pendant le F8 2016 et 2017 nous avons pu découvrir le logo de VSC pendant les présentations officielles (cocorico). Quoi qu’il en soit, l’application de messagerie de Facebook continue de donner des idées aux équipes de Franck Gervais et ils lancent ainsi un module pour les Chat Extensions.

À terme, ont peut espérer aussi voir arriver une réservation de billet de A à Z directement dans Messenger. Allant de la recherche d’itinéraire, aux horaires, jusqu’à l’achat du billet et sa transmission sans avoir à quitter l’application. Si Facebook est autorisé à être intermédiaire de paiement en Europe, ces fonctionnalités restent encore réservées aux États-Unis.

On a hâte de voir jusqu’où Voyages-sncf.com va nous emmener cette année.