Le réseau display regroupe aujourd’hui plus de trois millions de sites web et d’applications, tous ayant un partenariat avec la régie Google (Adsense). La contrepartie est monétaire et les sites affichent des publicités basées sur des critères de pertinence par rapport au contenu des pages. Avec le réseau display, il est possible de mettre en place des campagnes publicitaires textuelles (comme AdWords), mais aussi des annonces illustrées, sous forme de bannières. Les avantages sont nombreux : le réseau display touche plus de 80% des internautes, les annonces illustrées permettent de mettre clairement en avant une identité graphique, etc.

Hier, Google a présenté les smart campaigns, ou campagnes intelligentes, qui tendent à simplifier les critères de ciblage, qui sont nombreux et denses. Trois technologies d’optimisation sont à prendre en compte : les enchères automatiques, basées sur la probabilité de conversion, le ciblage automatique et la création d’annonce automatique. La création d’annonce automatique est basée sur les informations de base, à savoir, le titre, les descriptions, les logos et les images.

Les avantages sont la rapidité avec laquelle il est possible de créer une campagne, la simplicité et la précision du ciblage.

Google recommande les campagnes intelligentes en cas de recherche de nouveaux clients, d’une campagne simple à configurer, ou si vous souhaitez toucher les utilisateurs plus tôt dans le processus d’achats.

Cette dernière présentation laisse entrevoir le souhait de Google de simplifier et continuer d’automatiser les processus de campagnes sur le réseau display.

Source : Blog Google