Aujourd’hui, il y a une application pour à peu près tout ce que vous voulez sur iPhone. C’était déjà la promesse de Steve Jobs lors de la première présentation de son smartphone. Les développeurs s’adonnent à une guerre sans merci pour gagner en téléchargements, reviews, et inscriptions. Une lutte presque à mort pour atteindre le rang numéro un dans le classement des applications dans l’App Store, mais pour y rester, qu’en est-il ?

SensorTower avec son outil de monitoring d’application a examiné pendant deux ans le store américain pour en dresser un constat cinglant : 74% des applications qui atteignent la première place de l’App Store ne restent pas dans le top 25 plus d’un mois. Seulement 8% y restent trois mois plus tard.

les applications numero un sur la duree

C’est rude, mais c’est le dure loi de la jungle pour les éditeurs d’applications. La capacité d’une app à être découverte depuis le store chute très rapidement. À moins que vous ne soyez un réseau social mainstream, ou un jeu mobile addictif. Si toutes restent au moins deux jours dans le top 25, 68% restent plus d’une semaine, puis 25% restent pour plus d’un mois. Au final, 92% des applications descendent sous le top 25 au bout de trois mois.

apps numero un jour apres jour

Une grande partie des applications (43%) ne reste que 10 jours dans le top 25. Cela s’explique principalement par l’effet de buzz de la sortie d’un jeu, ou d’une app événementielle (pour une opération de com, un festival, la coupe du monde, …).

Apple a fini par aider les développeurs à mieux gérer cette étape cruciale depuis quelques semaines. Ainsi, ils peuvent à présent répondre aux commentaires laissés par des utilisateurs, mais aussi intégrer de façon native l’évaluation de leur app. Cela devrait les aider à mieux gérer leur visibilité et le référencement de leur application. Pour le reste, une stratégie sur le long terme ne pourra qu’être bénéfique.

Source.