Twitter Lite : la course aux pays émergents
MarketingRéseaux Sociaux

Twitter Lite : la course aux pays émergents

Nous connaissions déjà la volonté de Facebook et de Youtube de percer le marché des pays émergents de l’Asie-Pacifique notamment l’Inde ou encore l’Afrique, c’est à présent à Twitter de s’intéresser à ces enjeux. Quels enjeux ? Les milliards de mobinautes naviguant sur le Web et utilisant des applications. Pour cela, la plateforme de micro-blogging présente Twitter Lite.

Quels freins fait face Twitter ?

Cette nouveauté n’inclut pas des fonctionnalités copiées à Snapchat ou Facebook comme on peut en avoir l’habitude ces derniers temps. C’est plutôt une expérience mobile enrichie et un moyen de palier au frein technologiques des pays émergents cités plus haut. Si nous savons qu’aujourd’hui que le taux de pénétration des mobiles est bien plus forte dans des pays comme l’Inde par rapport à l’Occident. Et qu’il existe encore des soucis en terme de connexion, de fiabilité et de rapidité de débit : 45% des connexions via mobile se font en 2G.

Quelle solution ?

Pour palier à ça, Twitter a créé une interface, Twitter Lite, moins gourmande en data, plus rapide dans l’utilisation et n’occupera que 1MB d’espace sur le smartphone ou la tablette.

Cela permettrait à Twitter d’être 30% plus rapide dans son utilisation. Or le temps de chargement d’une page Web, d’un écran est une des clés de la rétention d’une application par ses utilisateurs.
Twitter Lite sera également via le site pour une utilisation bureau (Chrome, Firefox, Safari, Edge – Microsoft, Opera), mais seulement sur Android pour les devices mobile. Et ce depuis hier 5 avril 2017.
Si l’iOS n’en fait pas partie, c’est que Twitter Lite est issu d’un partenariat, Progressive Web App (PWA), avec Google. On comprend mieux pourquoi.

La pénétration de Twitter dans les pays émergents de l’Asie-Pacifique serait une excellente nouvelle pour son développement et une possible rentabilité de la plateforme.

Source : Twitter.

Send this to a friend