Mastercard a annoncé récemment l’acquisition de la société NuData. Cette dernière est spécialisée dans la sécurité et la lutte contre la fraude grâce aux données biométriques et l’analyse du comportement.

L’objectif est d’entamer un virage orienté vers l’internet des objets. D’ici 2020, il y aura plus de 50 milliards d’objets connectés dans le monde, si cela représente des possibilités énormes en terme de service, il s’agira aussi de protéger ces appareils ainsi que leurs utilisateurs.

Pour offrir la meilleure expérience possible à leurs usagers, les moyens de paiements devront être partout où on en aura besoin. Dans sa voiture pour régler sa note d’essence, dans sa montre connectée, dans son smartphone … Ces moyens de paiement devenus omnichannel vont impliquer aussi une recrudescence des fraudes. C’est principalement pour protéger et se protéger que Mastercard se tourne vers NuData.

La startup a développé un produit répondant au nom de NuDetect. Ce dernier permet d’identifier l’authenticité d’un utilisateur comparé à un fraudeur potentiel en fonction d’indicateurs de comportement tout au long de leurs interactions avec une application mobile, ou un site web. Ainsi NuDetect permet d’identifier un comportement dit dangereux. Au fil du temps, le produit se perfectionne permettant ainsi aux marchands d’accorder presque en temps réel un paiement.

Nudata

« Sécuriser tous les paiements aujourd’hui et demain reste la priorité de Mastercard, » déclare Ajay Bhalla, à la tête de la sécurité de Mastercard. « L’ajout de NuData sur nos différentes couches de sécurité va permettre de protéger toutes les transactions à travers le monde. L’association navigation et information biométrique va permettre de fournir un contexte encore plus riche pour identifier les menace potentielles et créer plus de confiance. »

On ne sait pas encore à combien se porte cette acquisition, mais un chose est sûre : cela coûtera moins cher de sécuriser les paiements que d’assurer les fraudes.

Source.