Après avoir lancé des pre-roll sur les vidéos Periscope, le format fait son entrée pour les contenus partagés sur Twitter.

La vidéo fait son petit bonhomme de chemin les réseaux sociaux. Si ce format est de plus en plus fréquent sur Facebook, on le voit croitre un peu plus lentement sur Twitter. Mais son nombre ne cessant d’augmenter, l’oiseau bleu a tout intérêt d’encourager d’autres publishers à passer le cap du Facebook-YouTube. Si le réseau social de Mark Zuckerberg propose déjà de la monétisation pour les vidéos, c’est à présent au tour de Twitter de s’y mettre … mais pas comme on l’espérait.

« Les pre-rolls intégrés aux vidéos Periscope permettent aux marques d’associer leur message aux diffusions provenant d’influenceurs ou de médias. Les marques auront le même contrôle sur ces campagnes que sur les campagnes Amplify. L’affichage sera similaire à celui qui existe aujourd’hui pour les vidéos sponsorisées : quand les utilisateurs font défiler leur fil d’actualité ou recherchent du contenu d’un média ou influenceur spécifique, les vidéos Periscope (live et replay) pourront démarrer avec une courte publicité, » peut-on lire sur le blog du réseau social.

Comprenez donc que ce ne sont que les vidéos issues de Periscope qui seront un peu plus monétisées. Frustrant. Surtout lorsque l’on sait que Twitter es en quête d’extension de ses solutions de monétisation.

Avec Media Studio il est déjà possible de faire sponsoriser des contenus ailleurs que sur Periscope, mais encore une fois le processus semble long et difficile pour un réseau social qui compte moins d’annonceurs que Facebook.

Source.