LinkedIn vient de mettre à jour son outil Sales Navigator et le dote de nouvelles fonctionnalités. Plus en phase avec son évolution actuelle.

Avec la fonctionnalité Sales Navigator de LinkedIn, c’est au volet de la prospection digitale que le réseau social s’attaque. Il permet via l’algorithme de LinkedIn de chercher et de trouver rapidement des prospects qui correspondent aux profils recherchés.

Lancé il y a déjà quelques mois, Sales Navigator a déjà conquis des milliers de professionnels avides de social selling. Les nouvelles fonctionnalités qui viennent compléter ce service déjà plutôt complet devraient attirer encore de nouveaux utilisateurs. Tout d’abord, les utilisateurs vont pouvoir identifier des prospects qui leur semblent être pertinents, puis les mettre en relation avec leurs collègues en charge de la partie commerciale. Grâce à TeamLink, la fonctionnalité fonctionne aussi dans le sens inverse. Un commercial pourra voir si une personne de son entreprise est connectée à un de ses prospects et pourra ensuite lui demander une mise en relation.

Un outil de monitoring va aussi permettre aux aficionados de l’application de suivre plus facilement les performances de leurs documents commerciaux (présentations, kits médias, etc.). PointDrive permet de glisser un lien plutôt qu’une pièce-jointe. Par la suite, l’utilisateur de Sales Navigator pourra suivre le taux d’ouverture, ainsi que qui sont les personnes qui ont ouvert le document.

Cerise sur le gateau, CRM Sync permet à toute personne ayant lancé des démarches commerciales avec un utilisateur sur LinkedIn de poursuivre ce suivi dans son outil de CRM. Ainsi, les informations seront tout le temps tenues à jour, en tenant compte des InMails envoyés, et même des appels passés depuis l’application mobile de Sales Navigator.

Vous pouvez demander une démo gratuite de ces nouvelles fonctionnalités dès maintenant.

Commerciaux, à vos marques, prêt, prospectez !