À peine plus cher qu’une montre connectée et plus utile, Levi’s et Google semblent avoir trouvé la formule gagnante dans le domaine des objets connectés.

En effet, là où les iWatch, bouilloires connectées et autres ne répondent à aucune demande ou insight. C’est le Projet Jacquard qui a mis au point le tissu traversé de fibres connectés qui est à l’origine de cette veste qui répond à une vrai demande. À savoir : concevoir une technologie qui s’adapte aux habitudes des citadins et qui ne chamboule pas son environnement. La veste n’est pas un objet au design futuriste qui jurerait avec le style du porteur. Ici, la technologie à l’oeuvre est simple et efficace. Adapter le vêtement aux nouveaux us, un crédo pour Levi’s qui avait déjà sorti en 2015 une ligne de vêtements pour cyclistes.

La veste sera disponible en fin d’année, pour le prix de 350 dollars. Son porteur, principalement un cycliste urbain, pourra changer ses chansons, prendre un appel ou configurer son GPS directement depuis un touchpad situé sur la manche gauche. Connecté en bluetooth au smartphone de l’utilisateur, le pad réagit d’un simple mouvement de doigt. Ainsi, en pleine course un cycliste recevra des informations sur la direction qu’il doit prendre depuis Google Maps, ou changer de chanson dans sa playlist Spotify.

Gardez bien en tête que la veste n’est que le premier né du projet Jacquard ! On attend la suite de la garde robe avec impatience !