Le temps de concevoir une vie Google aura, lui, laissé mourir son application de discussion en groupe, Spaces. En effet, l’application aura tenue 9 mois, en l’occurrence un peu plus puisque le service pourra être lu et et consulté pour ceux déjà inscrit jusqu’au 3 mars et fermera définitivement le 17 avril.

Encore une tentative avortée de percer dans le secteur du réseau social pour Google, les plus téméraires argueront qu’il y’a bien Google+ qui existe toujours…  À quoi bon ? Le service Spaces laissait entrevoir de belles choses pourtant. En se présentant comme une sorte de Slack. Sur un sujet donné il permettait d’y partager les contenus Google Search et Youtube attenants. Il s’avère qu’il a plus été utilisé comme un simple service de messagerie que comme un forum de discussion.

Le service Spaces était bon, mais peut-être est-il arrivé trop tard sur ce segment et qu’il pâtit de la mauvaise réputation de Google+. Lancé en 2011 Google+ n’a jamais soutenu la comparaison face à Facebook ou Twitter et est aujourd’hui complètement tombé en désuétude auprès des utilisateurs. Si tant est qu’il ait été utilisé un jour par eux. Pour le grand public les étiquettes ont la vie dure, pour lui Google = Search.

Slack n’aura même pas eu le temps de trembler.

Source.