Toute information sur l’ algorithme de Facebook est une denrée précieuse pour le social media manager et autres growth hacker en puissance. La dernière information va dans ce sens : l’impact des Réactions et d’un Like au sein de la portée des publications.
Il y a quelques mois déjà, nous présentions à travers un article le fonctionnement de cet algorithme. Nous avions pu voir que de nombreux éléments entraient en jeu dans le classement des publications sur les différentes timelines des utilisateurs. Mais pas plus tard que cette semaine, Facebook a annoncé un nouvel indicateur dans la prise en compte de EdgeRank (le nom donné à l’ algorithme) : le poids différent dans l’équation selon un Like ou les Réactions. Il s’avère que les Réactions aient plus de poids dans l’algorithme de Facebook par rapport au Like, qui reste le symbole même de la plateforme sociale.
Les Réactions sont apparus sur Facebook en février 2016 afin de diversifier l’engagement sur publication. Mais jusqu’à présent aucune information n’avait indiqué l’impact sur la portée d’une publication selon un Like, un J’adore, un Haha, Wow, Triste ou En colère.
Si l’information peu sembler légère, elle ne l’ait pas. Car la portée des publications, notamment celle des marques, a été lourdement impactée et de façon négative par Facebook. De plus au vu du nombre d’utilisateurs, de pages et groupes, il est toujours plus difficile d’être vu et d’engager sur la plateforme. Avec cette nouvelle donne, il ne faudra pas s’étonner de voir des posts allant dans le sens de l’algorithme…
Source : Mashable