Dans la liste de ses dernières mises à jour Facebook s’attaque aux fake news qui pullulent sur les réseaux sociaux. En effet, en cette période de forte instabilité sociale et politique, ces fausses informations ne sont pas accueillies avec le discernement dû et mettent souvent le feu aux poudres.

Les ajustements dans les fils d’actualité consistent à mettre en avant les contenus dits “authentiques” et ainsi réduire la visibilité des contenus et pages “clickbait”. Dans cette logique Facebook a optimisé son algorithme afin qu’il repère les posts et les pages qui réclament une action engageante où les internautes doivent liker ou réagir. Une fois repérés elle les classe comme contenu de basse qualité.

Par définition un contenu authentique, intéressant et original n’a pas à demander de réactions, il les suscitent. C’est en partant de ce principe là que Facebook poussera dans notre fil d’actualité les contenus intéressants et signalera les contenus racoleurs et faux en temps réel.

Ces ajustements ne constituent pas un changement majeur, mais pourront permettre une utilisation plus “saine” du réseau social et donner un petit coup de boost en terme de trafic à des pages qui pourront même espérer voir une augmentation de clics sortants (de Facebook, pour aller sur leur site). Mais surtout, il s’agit d’un nivellement par le haut des contenus qui devront se mettre au diapason.

Ethique & Tactique.

Source.