La technologie de transport Hyperloop imaginée par Elon Musk semble conquérir le monde plus vite qu’il n’y paraît. Des projets naissent un peu partout sur Terre et un avenir où Hyperloop devient notre moyen de transport préféré se dessine.

C’est à cette idée qu’un plan de métro international imaginé en 2003 par Mark Ovenden pourrait très bien s’appliquer à un réseau mondial Hyperloop. À l’époque de sa réalisation, chaque ville présentée possédait déjà un métro, ou avait un projet pour 2008. Ainsi on peut imaginer sur la même ligne faire un Barcelone – Paris pour aller travailler chaque matin.

Avec une vitesse sensée atteindre plus de 1000 km/h, la technologie de transport permettrait de faire San Francisco – Los Angeles en 35 minutes. Une nouvelle norme de transport terrestre est en train de naitre, avec des projets déjà actés en Europe. Le plus abouti serait une ligne Prague Brno Bratislava dont le chantier serait dirigé par Hyperloop Transportation Technologies. Le même constructeur, concurrent de Hyperloop-One, projette aussi de lancer un centre de recherche à Toulouse.

Cette carte est bien entendu hypothétique. On envisage difficilement une ligne sous-marine traversant l’atlantique, ou faire Shanghai – Montpellier pour aller passer le weekend. Mais qui sait … on peut toujours rêver un peu.

Source.

A propos de l'auteur

Co-fondateur de Siècle Digital, j'occupe mes journées à écrire et imaginer ce que sera l'univers numérique de demain.

Send this to a friend