Dans leur quête d’intégration dans d’autres interfaces, Uber et Google Maps ont amélioré leur fusion avec des complémentarités.

Auparavant, l’application de la firme de Mountain View permettait déjà de comparer les temps d’attente et les prix d’une course Uber dans ses différents services (POOL, UberX, Berline, etc.). La dernière version de l’API du service de VTC permet de grandement améliorer les intégrations dans des services tiers. Pour ce qui est de Google Maps, les utilisateurs peuvent désormais commander une voiture directement dans l’application et suivre l’arrivée du chauffeur en temps réel. Le paiement peut ensuite s’effectuer soit avec des moyens liés au compte Google soit ceux du compte Uber.

L’association des deux ne s’arrête pas qu’à l’intégration des fonctionnalités des deux applications. Elles sont complémentaires. En commandant un chauffeur depuis Google Maps, les utilisateurs pourront voir apparaitre des données sur le lieux où ils se rendent. Par exemple, s’ils vont dans un restaurant, ils pourront découvrir le menu, ou les heures d’ouvertures. Ce qui n’est pas encore accessible dans Uber.

Uber s’ouvre chaque mois un peu plus à d’autres applications. À la fin de l’année 2016 avec la refonte de son application, les développeurs avaient aussi intégré un accès vers Snapchat pour avoir accès à des filtres exclusifs. Cette semaine, l’application a annoncé prendre les informations de votre calendrier pour vous permettre de mieux anticiper et gérer vos rendez-vous professionnels.

Et si l’avenir d’une application c’était sa capacité d’intégration ?

Source.