Uber Movement : une source gratuite de données sur le trafic routier.

0

Partout dans le monde, chaque jour, chaque heure, un utilisateur commande une voiture sur Uber. L’application compte aujourd’hui 450 villes connectées et des millions de courses effectuées. La gestion des données est un second métier pour Uber qui ne nous a jamais caché ses outils de data visualization, bien au contraire. Avec toute cette data collectée, l’application a lancé Uber Movement : une plateforme permettant d’accéder librement aux données de trafic des plus de 450 villes desservies.

L’idée derrière cette mise à disposition de données est d’aider les villes à mieux comprendre le réseau routier et donc prendre de meilleures decisions pour avoir une approche plus écologique et intelligente.

L’ensemble de données est anonyme et reprend les standards déjà utilisés par les professionnels du secteur afin qu’ils puissent confronter différentes sources. Le service tout juste annoncé est pour l’instant accessible sur inscription par email. D’ici une semaine, Uber Movement enverra les accès à sa plateforme aux comptes enregistrés.

Uber Movement

Rendre les villes plus intelligentes et plus propres, c’est une chose. Mais quand une grande partie de ses utilisateurs utilisent l’application seuls dans une voiture pouvant accueillir 4 personnes, on s’éloigne du principe écologique. Des chercheurs du MIT ont d’ailleurs récemment publié les résultats d’une étude concluant que 3 000 voitures sans conducteur et à partager pourraient remplacer la quasi-totalité des taxis de la ville de New York. D’après wikipédia, il y aurait 30 000 taxis opérant à New York City.

Il n’y a plus qu’à espérer que la plateforme Uber Movement puisse aider les services des villes à prendre des décisions allant dans le bon sens, quitte à desservir Uber.

Source.

A propos de l'auteur

Co-fondateur de Siècle Digital, j'occupe mes journées à écrire et imaginer ce que sera l'univers numérique de demain.

Send this to a friend