Airbnb va faire décoller sa plateforme de réservation de vols !

0

Dans sa logique de services autour du voyage Airbnb Inc. développe actuellement une plateforme de réservation de vols. Après avoir hacké le secteur de l’hôtellerie, c’est à des géants comme Priceline ou Expedia que la firme s’en prend.

La diversification horizontale vers le secteur des réservations de vols peut paraître un peu précoce mais l’entreprise explore plusieurs autres options. À dessein, Airbnb chercherait à mettre la main sur une agence de voyage en ligne ou une licence de données en ligne à partir d’un fournisseur, comme Amadeus IT Group ou Sabre Corp. Les sources ont tenu à rester anonymes vu que le projet n’est pas encore fini, au sein de l’entreprise le projet est simplement connu sous le nom de Flight.

Airbnb aimerait faire décoller son offre d’ici 18 mois, Nick Papas, porte-parole de la firme, a refusé d’en dire plus quant aux plans de Airbnb à ce sujet.

Depuis son lancement il y a 8 ans,  Airbnb a véritablement révolutionné le secteur du voyage, elle a donner un vrai sens à la phrase « faite comme chez vous ! » Arrivé dans la phase de maturité la compagnie cherche maintenant à se diversifier, de ce fait le mois dernier elle a ajouté les réservations de restaurants, les visites et d’autres services attenant au voyage dans une fonctionnalité appelée Trips. Évalué à 30 milliards de dollars par les investisseurs cette année, Airbnb compte bien pouvoir planifier les voyages des utilisateurs dans leur totalité.

Un coups dur pour les autres acteurs du marché, car les réservations d’hôtels et la location de biens constituent les plus grosses marges de bénéfices. La réservation de vols servant à attirer l’utilisateur vers les services annexes, Steve Hafner, CEO de Kayak, la plateforme de réservation de vols affirme que plusieurs sociétés d’hébergement ont tenté, en vain, de percer dans la recherche de vols.

Mais cela se fera bel et bien. Le mois dernier Brian Chesky le CEO de Airbnb, lors d’une présentation du nouveau design du site a laissé échapper une petite icône en forme d’avion dans une section appelée Trip Itinerary …

Même pas peur ! « Fly me to the moon »

Source.

A propos de l'auteur

Big Mac et langue française, furax en charentaises. Dans mes petits chaussons quand il s' agit de contradiction.

Send this to a friend